Le blog de cdbvs

02 mai 2016

iBook G4

Bon alors voici 1 chose importante à savoir pour cette machine.

L’iBook G4 à un seul truc de fragile, c’est le connecteur du HDD sur la carte mère.

 

Lorsque l’on à un ordinateur portable, on se dit que l’on va pouvoir naturellement le déplacer, et bien non.

Quand on a un iBook G4, on le laisse à la maison et on évite de le déplacer. Bin oui, mais faut-il le savoir !

 

Moi je l’ai transporté de Bretagne (56) en Normandie (14) en passant par les petites routes. Graviers, routes pas toujours super plates. Sur le siège arrière avec rien dessus, rien dessous. Erreur dramatique !

 

Si vous déplacez votre iBook G4 par la voiture, veillez à TOUJOURS mettre un oreiller au dessous du Mac.

Oui, en fait les micros oscillations produits par le véhicule sur la route et pris en charge par les amortisseurs suffisent à désolidariser certains éléments présents sous la carte mère de l’iBook G4.

 

Pour être sympa, Apple n’a mis qu’un seul élément capable de se débrancher seul, présent sous la carte mère et fondamental puisqu’il s’agit du disque dur. Pourquoi faire simple si on peut faire compliqué = Merci Apple !

 

Je n’ai pas fais de photos et je ne risque pas d’en faire, vu la complexité de démontage d’un iBook G4.

C’est d’un compliqué ! Putain !

Afin d’éviter que tout à chacun vienne voir comment est fichu un iBook G4 de l’intérieur, Apple à comme à son habite créé un joli ordinateur, une carte mère et des composants solides, des connecteurs merdiques et un socle indémontable si on n’a pas les bon outils de démontage du SAV d’Apple. Outils que l’on ne trouve nul par et qui si on les trouvent coûtent tellement cher qu’il vaut mieux passer par le SAV.

 

Si on est fan de la Pomme, on connaît la politique merdissime de sa marque fétiche et on sait que l’on sera obligé de se faire chier sévère afin de trouver une solution face à un problème donné.

Le HDD qui tombe en panne où que l’on souhaite évoluer, des composants qui s’abîment avec la chaleur ou d’autres éléments à changer.

 

Le démontage du socle de l’iBook G4 est vraiment périlleux.

Il faut un tournevis plat fin et large. Ce qui n’existe pas ou est très rare, très cher.

Alors il vous en faudra un plutôt normal plat fin et avec un manche assez résistant. Bref pas facile.

Il y a des vidéos sur Youtube afin de savoir comment faire. C’est assez compliqué et vous casserez inévitablement des éléments qui servent à clipser les deux faces du Mac car il faut un tournevis spécifique du SAV d’Apple introuvable par le grand publique. En plus vous écorcherez aussi les 2 socles car vous serez obligé de forcer pour les écarter. Bref, pas facile.

 

Comparativement aux vidéos, vous ne retirerez que le socle du bas, ce qui est paradoxalement le plus simple.

Après l’avoir retirer, vous constaterez qu’il y a une petite fiche avec un petit scotch qui s’est détachée de la carte mère. Vous la reconnectez et vous appuyez sur le scotch et vous n’avez pas peur d’en mettre un autre morceau.

 

Vous testez votre iBook en le démarrant à partir de l’alimentation. Ca fonctionne ^^

Vous ré emboîtez le Mac, vous passez un petit coup de cutter et de laine de verre sur les bords qui ont étés un peut abîmés avec les tournevis et c’est fini.

 

Vous pensez que vous ne reprendrez JAMAIS la voiture avec votre iBook et vous savez quoi ? Vous avez raison.

 

 

Posté par cdbvs à 01:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 août 2015

Dell Latitude C510

Bon, je sais ça n'a rien à voir avec un Mac, mais c'est un PC de marque et comme pour les ordinateurs à la pomme, cette plateforme à un grand intérêt.

 

 Ce Dell est sortie à la fin des années 90, il n'était pas donné et je constate du pourquoi aujourd'hui, en 2015.

 

 Fournis à l'origine pour Windows XP avec 256Mo de Ram, un HDD de 20Go à 4500t/m EIDE/ATA 100, 16Mo vidéo et un processeur PIII, les gens d'aujourd'hui vont se foutrent ouvertement de moi, hormis les Geeks informatique qui comprendrons l'intérêt de ce produit.

 

 En fait ce Dell est très intéressant et cela particulièrement pour ses upgrades, ses disponibilités sur le marché des pièces détachées et sa compatibilité avec les systèmes d’exploitations.

Il est extrêmement polyvalent, un peu comme un Mac II.

 

En premier, Dell propose toujours les drivers pour cette machine, ainsi qu’un cdrom de réparation le cas échéant ou comme moi vous veniez à planter la Rom lors d’une mauvaise manipulation avec un Système à noyau Linux incompatible. Le curseur seul qui clignote au démarrage ça annonce de mauvais présages, sauf lorsque l’on a cdrom de restauration. On le trouve puisque je l’ai acheté au début des années 2010. Il coûte moins de 60€.

 

L’intérêt d’un ordinateur portable, c’est qu’il peut être upgradé, sauf pour le processeur -généralement.

Ici comme pour les autres portables, ce Dell reste particulièrement polyvalent, même en 2015. Et cela même si son mono processeur à 1,06Ghz peut déranger les utilisateurs.

Evidement il est exclu pour un gamer, mais il reste très attractif pour une autre activité.

 

L’écran est opaque, on n’a pas le reflet de son visage dedans, ce qui est très plaisant et on n’est pas ennuyé avec le soleil. Pas la peine de se plier en quatre pour l’utiliser. Par contre il ne fait que 14 pouces.

Il y a un port S-Vhs qui lui permet de se connecter sur un écran de télévision ou sur un projecteur lors d’un show et un port VGA afin de connecter un superbe écran 17 pouces Dell opaque lui aussi. Attention à ne pas pousser à plus de 1280 X 1024 car il ne faut pas oublier que le Dell ne possède que 16Mo vidéo. Au delà de cette référence, la plupart des applications n’ont plus assez de mémoire vidéo et le Dell les arrêtent automatiquement.

 

Il possède 2 HP intégrés et il est possible d’y installer autre chose. Les HP d’un portable restent du 2.0 et la qualité sonore est vraiment très limité.

Il y a une entrée audio en Jack 3.5, ce qui est particulièrement utile car le micro intégrer est tout pourris.

 

Il y a 2 souris intégrés, ce qui ne sert à rien et il vaut mieux utiliser le port PS2 afin d’en installer une vrais.

 

Pour l’USB, c’est du 1.1 et afin de passer au 2.0 ou 3.0, il faut installer une Express card.

L’avantage de ce Dell c’est qu’il y a 2 emplacements, cependant évitez d’installer des cartes avec plus de 3 connecteurs car au-delà il n’y a plus assez de puissance -même avec la sur alimentation -afin d’activer correctement les ports.

Les 3 connecteurs sont très pratiques : 1 pour la plaque ventilée, 1 pour l’antenne Wifi et 1 pour une clef USB.

 

Il y a un RJ11 car le PC à un modem 56K interne, ce qui est pratique lorsque vous partez souvent en voyage à l’étranger et si comme moi vous restez sur la terre de vos ancêtres, Dell a aussi pensé à vous en installant un port RJ45 10 base 100. Ce n’est pas lent, bien qu’il y ait le 1000. Le 100 permet tout de même une vitesse totale pour l’ADSL 2+ et la fibre. Vitesse réelle de 2Mo/sec sans aucun problème de ralentissement.

 

Si la batterie est un peu faible, pas de problème, l’alimentation est là.

Si vous voulez changer la batterie, on en trouve partout en neuve à partir de 35€. Pour le câble d’alimentation c’est pareil, on en trouve encore partout à des prix insignifiants.

 

Il y a un port pour la manette de jeu SCSI 9, un port imprimante ou série SCSI 25 et un port ECP qui permet de connecter grâce au câble SCSI 25 sur ECP, un autre élément Dell Latitude C510. Il peut être un lecteur disquette 1,44 Mo, un lecteur Cdrom, un graveur de cdrom, un lecteur DVD, un lecteur graveur CD/DVD, Zip 250Mo, un emplacement pour un autre HDD, ou un caddie SATA pour incérer un HDD SATA.

 

Il y a un ventilateur, mais je ne saurais combien vous préconiser l’achat d’un socle ventilé. Ca évite au PC de tirer sur son ventilateur lorsqu’il est en activité et ça évite qu’il ne fasse beaucoup de bruit.

 

Le clavier est très solide et les touches sont très douces. Le problème c’est que l’on interfère facilement avec la souris intégrer en la touchant avec son pouce, ce qui à pour effet de déplacer la souris. Ce n’est pas pratique pour l’écriture.

 

Il y a un port infrarouge I/DA qui ne sert pas à grand-chose, mais il est quand même présent.

 

Il supporte une carte Wifi interne, mais comme pour la plupart des ordinateurs portable, l’antenne Wifi USB est préconisée car il est plus simple de trouver la source.

 

Il est limité à 2X 512Mo de Ram SODIMM SDRAM à 133Mhz 144pins. La particularité de cette Ram c’est qu’elle est très facile à trouver encore en 2015 et qu’elle coûte moins de 30€ pour 512Mo.

 

1Go de Ram et 1,06Ghz ça suffit pour faire tourner un tas de systèmes d’exploitations autant à noyaux Linux que Microsoft. Je n’ai jamais testé de Hackintosh, mais les noyaux BeOs ça passe.

Moi je suis sous Windows XP SP3 actuellement, je vais prochainement essayer de passer à 7.

 

Le problème de passer à un système 7, 8 ou 10, c’est la Ram et la vitesse du processeur vous me direz. Autant il doit facilement être possible de le passer à 7, autant par la suite il ne restera pas forcément assez de ressources pour utiliser des applications. Ce qui serait un peu con, surtout que Windows XP SP4 (non officiel) est toujours très largement utilisé de nos jours.

 

Afin de répondre à ces problèmes, il existe une parade qui est de passer à un HDD SSD.

L’image que j’en fais c’est un moteur qui active un roulement en bois d’une roue de charrette pour un HDD normal et un roulement à bille ou à aimants au néodyum pour un HDD SSD. Le moteur reste le même (Ram et processeur) et comme le roulement demande moins d’efforts, ça résulte plus de vitesse. Ceux qui utilisent un SSD savent parfaitement de ce que je parle. Ensuite il faut veillez à acquérir un SSD ayant un fort taux de lecture et écriture, ce qui n’est pas du tout le même en fonction des marques et de ses utilisations.

 

Sur le Dell Latitude C510, il est possible de mettre cette solution en pratique grâce à plusieurs options proposées par l’ordinateur :

1 - On peut installer un caddie SATA pour HDD SATA et y incérer un HDD SSD. Les problèmes sont la rareté de ce produit, son prix et le fait qu’ensuite on n’aura plus accès à son lecteur de cdrom qu’en passant par le câble ECP vers SCSI 25. C’est assez bordélique, mais l’idée peut plaire à certains. J’en connais ^^

2 - On peut réaliser ce même procédé sur le port ECP, mais ce n’est pas sur que ça fonctionne et ce n’est pas du tout pratique dans ce sens là. Moi j’éviterais.

3 - On peut depuis peu de temps et enfin à des prix abordables, installer un HDD PATA/IDE SSD à la place de son HDD EIDE/ATA 100. C’est très pratique mais les vitesses des produits pour 2015 restent encore assez faibles, bien que près de 10 fois supérieurs aux normes de HDD conventionnels.

4 - Il est aussi possible d’installer un produit assez rare et malheureusement très cher qui est un HDD sur Express card. Comme on peut le constater sur cette plateforme, il y a 2 emplacements Express card, une que l’on utilisera pour l’USB 3.0 et une autre qui ne sert à rien. On peut donc l’incérer dans cet emplacement.

Le HDD Express card est un modèle similaire à un SSD et sa vitesse est très rapide, à 165Mo/sec en lecture et 120Mo/sec en écriture. Malheureusement le prix est très élevé de 130€ pour seulement 64Go.

 

Le problème de cet ordinateur est le fait que l’écran est trop souple et au bout de 10 ans, il faut trouver un moyen afin de le retenir pour empêcher qu’il ne tombe lourdement en arrière et évite de se casser !

 

On peut installer à la place du lecteur cdrom :

Un lecteur disquette 1,44 Mo, ou un lecteur Cdrom, ou un graveur de cdrom, ou un lecteur DVD, ou un lecteur graveur CD/DVD, ou un Zip 250Mo, ou un emplacement pour un autre HDD, ou une seconde batterie, ou un caddie SATA pour incérer un HDD SATA.

La plupart de ces élements sont facile à trouver et les prix sont très faibles encore en 2015.

 

Il supporte les vidéos en 720p si on utilise un HDD conventionnel. Je vais prochainement passer au PATA/IDE SSD et je donnais un avis pour le 1080p.

 

Autant dire que ce Dell, à l’effigie de Mac que j’aime tant, à de nombreuses qualités qui lui permettra d’être toujours présent et utilisé dans 5 ans.

 

Dans ces moments de crises qui n’en finissent pas car les gens votent continuellement pour que ça s’empire de plus en plus, il existe des parades en informatique afin de faire acquisition de machines anciennes et encore relativement performantes et polyvalentes pour rester à l’écoute des nouvelles technologies.  

Posté par cdbvs à 13:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2015

Performa 5200cd

Je ne suis pas l'auteur de ces photos

 

Pour cette première news, je poste celui pour le Performa 5200cd car je lai remis à jour dernièrement afin de pouvoir l'utiliser prochainement.

Source: Externe

Il date de 1995 et on comprends pourquoi quant-on s'intéresse à son architecture et ses capacités matérielles.

En premier il faut savoir que cette série a une coque de mauvaise qualité qui ne fait pas que jaunir avec le temps, mais se dégrade aussi. Finalement après 20 ans de durée de vie, la coque fragile se dégrade considérablement et il n'est pas rare que les clips se cassent dès l'ouverture ou que les éléments internes se cassent dès qu'on essaye de les retirer.

Dans cette perspective de casse, il arrive que le bouton d'éjection du cd ne soit plus actif et malheureusement le fait de rester appuyé sur le bouton de la souris au démarrage n'a pas l'effet escompté d'éjecter le cdrom comme sur la plupart des autres machines de la marque. La solution tient en un minuscule utilitaire d'on j'ai mis un lien ici et qui permet d'éjecter le cdrom. Ce qui s'avère être très pratique.

 

 

Hormis ça l'ordinateur est assez fiable.

Il est facile de démonter les éléments et d'en mettre d'autres à jour.

Il est capable de recevoir 2 barètes de 32 Mo de Ram EDO 72 Pin SIMM. On ne peut pas dire que ce soit cher comme produit à l'heure actuelle.

Par contre l'un des gros problème, c'est sa barète de 1 Mo vidéo qui limite le passage au million de couleurs au format plus que ridicule du 640x480 sur écran de 14 pouces. Foutez vous pas de ma tronche !

Son deuxième énorme problème c'est sa compatibilité avec les cartes NuBus et l'impossibilité matérielle de recevoir l'USB, alors que le système Mac Os9 le permet.

Heureusement qu'il comporte une carte RJ45, même en 10 bases 100. Ce qui est mieux que rien et lui permet d'aller sur internet. Attention toute fois avec le modem ADSL qui produit un bug chez moi. Neufbox éteint toutes ses diodes lorsqu'on utilise le RJ45 du Performa. Et pour activer la carte, il faut aller chercher ce driver NSI_1.4.4.sea.bin que l'on trouve encore assez facilement sur internet.

 

 

Attention lorsque vous serez amenez à démonter la trappe où se situent la carte mère et les composants.

Lorsque vous la repositionnerez, si le disque dur n'est plus reconnu, c'est qu'une des pattes en cuivre est sortie de son emplacement. Il n'y a rien de dramatique, ça arrive. Il suffit juste de remettre l'élément en place.

Source: Externe

La pile ne fonctionne plus ? Ce n'est pas un problème, ça ne provoque aucun disfonctionnement. Vous pouvez en trouver dans les magasins 1001 Piles.

 

 

Avec une vitesse de pointe de 75 Mhz, vous n'irez pas loin.

Ses 64 Mo de Ram n'arrangent rien, mais sa carte RJ45 qui permet des pointes à 80 Ko/sec ne saturera en rien la cadence infernale du processeur.

Il n'est plus possible de trouver de solution hard pour améliorer les performances. Toute fois il est possible de changer de disque dur IDE et de passer à de l'ATA 133, sans dépasser les 256 Go, sinon le système figera. C'est un problème dû au système d'exploitation.

En parlant de système d'exploitation, vous aurez la possibilité d'utiliser les versions Mac Os 7.5.1 au 9.1. Ces versions sont toujours sous la loi du copyright Américain et les versions inférieures à Mac Os9.0 sont vraiment obsolètes avec cette machine. Il est vraiment conseillé d'utiliser la version 9. La version 9.1 provoque des bugs et je vous incite judicieusement à n'utiliser que la version 9.0 que l'on trouve encore en vente en 2015 au prix abyssal de 50€. Ce qui est souvent refusé par les utilisateurs de cette machine qui ne coûte pas plus de 20€ quant-on en trouve en vente !



Je l'utiliserais sous Photoshop 5.0.

Il supporte les scanners SCSI et les imprimantes mini-din 8.

Le ventilateur est particulièrement silencieux, ce qui le rend pratique à utiliser.

La plupart des utilitaires présents sur mon site internet http://www.cdbvs-apple.fr/pcos.htm sont compatibles et il est donc possible de lui apporter des solutions supplémentaires comme la sécurité des données. Surtout que certains de ces protocoles ne sont plus utilisés et donc pour qu'une personne mal attentionnée y est accès, il faudra aussi qu'elle ait la machine en sa possession. Machine qui pèse un poids vertigineux de près de 25 Kg quand même.

 

 

Voilà.

Des questions, des remarques, des suggestions. Le blog est là pour ça aussi ^^

Posté par cdbvs à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Cdbvs, enfin sur un blog.

J'ai créé le site cdbvs-apple en 2002 et depuis il a beaucoup évolué, mais il manquait désespérément l'option d'apporter des news et surtout la possibilité que les gens s'y expriment le plus librement possible.

Il est vrais que j'avais développé deux forums, mais ça n'a pas du tout fonctionné et bien que je sois aussi présent sur les réseaux sociaux, l'impact n'est pas le même que sur un blog qui est ouvert à tous le monde et non pas uniquement aux amis.

 

Comme pour le site internet, ce blog s'oriente plus vers les anciennes plateformes Macintosh.

Comme pour de nombreuses choses contemporaines, les utilisateurs Francophones peuvent souvent rencontrer un blocage due à l'incompréhension d'une autre langue et bien qu'il n'y ait plus beaucoup de gens qui utilisent encore ces machines et systèmes d'exploitations dépassés, il est important de trouver des solutions à ceux et celles qui en auraient un jour besoin.

Alors, certes il existe plusieurs forums Francophones très performants pour ces anciennes machines, cependant leurs modérations sont souvent trop importantes et au risque de se faire bannir, bons nombres n'expriment pas le fond de leurs pensées. Ci ce n'est les modérateurs qui ont tout simplement décidés de vous pourrir la vie comme on le vois régulièrement car vous n'exprimez pas leurs idéaux politiques ou sociaux, qui ont tendance à déborder facilement, dès que l'on commence à s'ouvrir aux autres.

 

Il était donc important de trouver une solution à ce problème et c'est ainsi que vois le jour, ce blog référencé sur Canalblog.

Canalblog car il est gratuit et très connu.

Posté par cdbvs à 19:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]